DUC_3/DUC82
Alexandre Ducros
Les Étrivières
1867-1885
PREMIÈRE PARTIE
(1867-1870)
Le Sénat
Maxima debelur puero reverentia
         O Sénateurs ! Ce vers antique, 8 a
         Peut aussi s'adresser à vous, 8 b
         Car la vieillesse rachitique 8 a
         Est une autre enfance aux yeux doux. 8 b
5 Et c'est en enfant que vous traite, 8 a
         Hélas ! le cabinet nouveau, (1) 8 b
         Prenez vite votre retraite, 8 a
         Pour sauver l'honneur du drapeau. 8 b
         On ne veut plus laisser de trace, 8 a
10 De votre Sénat glorieux, 8 b
         Votre Sénat de l'an de grâce, 8 a
         L'an Mil-huit-cent-cinquante-deux ! 8 b
         Paragraphe par paragraphe, 8 a
         On sape — ô deuil pour le Sénat ! 8 b
15 Le vieux règlement que paraphe, 8 a
         La main qui fit le Coup d'État ; 8 b
         La Constitution sacrée, 8 a
         Le politique Droit-Canon 8 b
         De la France régénérée, 8 a
20 Par le parjure et le canon ; 8 b
         Ce viatique, ce mystère, 8 a
         Que vous, Pontifes, vous gardiez 8 b
         Dans le calme du sanctuaire, 8 a
         Où paisiblement vous dormiez. 8 b
25 Il faut, ô Sénateurs austères, 8 a
         Il faut, ô mes Pères-Conscrits, 8 b
         Pour éloigner bien des colères, 8 a
         En déchirer les manuscrits ! 8 b
         La nuit se dissipe et s'achève. 8 a
30 Le Progrès, toujours à l'affût, 8 b
         Jette son œuvre qui s'élève, 8 a
         Sur les débris de ce qui fût. 8 b
         Il faut donc, de vos mains séniles, 8 a
         O vous, sacrés conservateurs, 8 b
35 Malgré vos plaintes inutiles, 8 a
         Faire œuvre de démolisseurs ! 8 b
         Je comprends que cela vous choque ; 8 a
         On fait litière de vos vœux ! 8 b
         Arrachez-vous, puisqu'on s'en moque, 8 a
40 Ce qui vous reste de cheveux ! 8 b
         Vieillards avec vous je m'afflige, 8 a
         Puis à qui vous contraria : 8 b
         Maxima debetur, lui dis-je ; 8 a
         Senibus reverentia ! 8 b
(1) Le cabinet, soi-disant libéral, du transfuge
Émile Ollivier, que le Sénat bonapartiste ne
voyait d'un bon œil.
mètre profil métrique : 8
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie