GAU_2/GAU50
Théophile Gautier
La comédie de la mort
1838
LE NUAGE
         Dans son jardin la sultane se baigne, 10
         Elle a quitté son dernier vêtement ; 10
         Et délivrés des morsures du peigne 10
         Ses grands cheveux baisent son dos charmant. 10
5 Par son vitrail le sultan la regarde, 10
         Et caressant sa barbe avec sa main, 10
         Il dit : L'eunuque en sa tour fait la garde 10
         Et nul hors moi ne la voit dans son bain. 10
         Moi je la vois, lui répond, chose étrange ! 10
10 Sur l'arc du ciel un nuage accoudé ; 10
         Je vois son sein vermeil comme l'orange 10
         Et son beau corps de perles inondé. 10
         Ahmed devint blême comme la lune, 10
         Prit son kandjar au manche ciselé 10
15 Et poignarda sa favorite brune… 10
         Quant au nuage, il s'était envolé ! 10
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie