GAU_2/GAU57
Théophile Gautier
La comédie de la mort
1838
VATTEAU
         Devers Paris, | un soir, dans la campagne, 4+6
         J'allais suivant | l'ornière d'un chemin, 4+6
         Seul avec moi, | n'ayant d'autre compagne 4+6
         Que ma douleur | qui me donnait la main. 4+6
5 L'aspect des champs | était sévère et morne, 4+6
         En harmonie | avec l'aspect des cieux, 4+6
         Rien n'était vert | sur la plaine sans borne, 4+6
         Hormis un parc | planté d'arbres très-vieux. 4+6
         Je regardai | bien longtemps par la grille, 4+6
10 C'était un parc | dans le gt de Vatteau ; 4+6
         Ormes fluets, | ifs noirs, verte charmille, 4+6
         Sentiers peignés | et tirés au cordeau. 4+6
         Je m'en allai, | l'âme triste et ravie, 4+6
         En regardant | j'avais compris cela, 4+6
15 Que j'étais près | du rêve de ma vie, 4+6
         Que mon bonheur | était enfermé là. 4+6
mètre profil métrique : 4+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie