GAU_2/GAU66
Théophile Gautier
La comédie de la mort
1838
LA DERNIÈRE FEUILLE
         Dans la forêt chauve et rouillée, 8
         Il ne reste plus au rameau 8
         Qu'une pauvre feuille oubliée, 8
         Rien qu'une feuille et qu'un oiseau. 8
5 Il ne reste plus dans mon âme 8
         Qu'un seul amour pour y chanter, 8
         Mais le vent d'automne qui brame, 8
         Ne permet pas de l'écouter. 8
         L'oiseau s'en va, la feuille tombe, 8
10 L'amour s'éteint, car c'est l'hiver ; 8
         Petit oiseau, viens sur ma tombe, 8
         Chanter, quand l'arbre sera vert ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie