GUE_1/GUE48
Charles Guérin
Le Cœur Solitaire
1895
VI
A ÉMile Krantz
XLVIII
         Sois pure comme la rosée, 8
         Comme le ciel que tu reflètes ; 8
         Sois légère aux herbes brisées, 8
         Âme tremblante du poète. 8
5 Colore-toi du sang de l'aube, 8
         Scintille en larme aux cils des feuilles ; 8
         Et si des roses te recueillent, 8
         Qu'une vierge cueille ces roses. 8
         Sois lumineuse et résignée, 8
10 Rafraîchis le pied qui te foule ; 8
         Souris au soleil hostile, ourle 8
         Les rosaces des araignées. 8
         Comme la froide et radieuse 8
         Rosée enivre les cigales, 8
15 Tristesse du poète, abreuve 8
         L'harmonieux concert des âmes ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie