HAU_1/HAU18
Edmond Haraucourt
La Légende des Sexes
Poëmes Hystériques
1882
La légende des sexes
LA JEUNE
SONNET
À Charles Buet.
         J'ai rêvé d'une vierge impeccable, aux yeux froids, 12
         Qui d'un bond, émergeant des moiteurs de sa couche, 12
         Vient accrocher le poids de son corps à ma bouche 12
         Et pointe sur mon cœur le roc de ses seins droits. 12
5 Longtemps, pieuse et chaste, elle a porté la croix 12
         De l'orgueil vertueux que nul désir ne touche ; 12
         Mais voilà que le rut s'est éveillé, farouche, 12
         Et la chair en révolte a réclamé ses droits… 12
         Elle plaque à ma peau la peau d'un ventre ferme, 12
10 Et furieusement crispée, elle m'enferme 12
         Dans l'effort ingénu de sa lubricité. 12
         Ses canines d'enfant mordent ma chair de mâle… 12
         À moi, toute ! Et la fleur de sa nubilité, 12
         Pourpre, s'épanouit sous l'onde baptismale. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie