HAU_1/HAU21
Edmond Haraucourt
La Légende des Sexes
Poëmes Hystériques
1882
La légende des sexes
LE CRÂNE
Envoi d'une teste de mort à une jeune artiste
         Cy, dure boëte à cervelle. 8
         L'ame par perthuis des yeux ronds, 8
         Dévalant vers sphère nouvelle, 8
         Yssit du monde où nous entrons. 8
5 Se fut maulvaise ou se fut bonne, 8
         Point ne le sçais et rien n'en dis : 8
         Maulvaise, que Dieu lui pardonne ; 8
         Bonne, la boute ès paradis. 8
         Mais seur, chez vous, aura martyre 8
10 Et chauldes tortures d'Enfer, 8
         Ce dit chief viril de Satyre 8
         Qu'esmorcha l'appétit du ver. 8
         Crasne de masle ! Vuide teste ! 8
         Las ! Mains souëfes t'arresseront ; 8
15 Ongles rondis se feront feste 8
         De s'esbaudir emmi ton front. 8
         Ardera ta cervelle absente 8
         Au tact errant des detz rosés, 8
         De ne pouvoir, sans qu'elle y sente, 8
20 Lui vestir les bras de baisers. 8
         Et la nuyct, la véant ès plumes, 8
         Sise en chair et blanche de pel. 8
         Tes vielz os, prins de ruyts posthumes, 8
         Pourbondiront dans leur tumbel. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie