HEU_1/HEU19
Gaston Heux
L'INITIATION DOULOUREUSE
1er cahier
1924
Le livre puéril
VII
La Tentation
L'ÉPHÉMÈRE EXIL
         Tes pieuses amours, ces tendresses premières 12
         Que sevraient de leur vin les voluptés grossières, 12
         En gagnant le sentier qui les voue aux exils, 12
         Ouvrent aux pleurs secrets les réseaux de leurs cils, 12
5 Tandis que leur sein pâle, aux frêles meurtrissures, 12
         D'une pourpre sanglante emperle ses blessures. 12
         Mais au terne tissu d'un souvenir pâli 12
         Le temps mêle toujours les fils clairs de l'oubli 12
         Garde-toi d'enseigner à tes lèvres fanées 12
10 L'obscur balbutiement des âmes résignées : 12
         L'éphémère douleur sied aux brèves amours. 12
         ;Regarde, à l'Orient parfumé de tes jours, 12
         Ta jeunesse entraîner par ses routes fleuries, 12
         Les groupes enlacés des folles théories : 12
15 D'autres jours t'ont promis à d'autres voluptés, 12
         Et pour l'embrasement de tes sens exaltés, 12
         Des vierges déploieront, en poses enivrées, 12
         Les hymnes ondoyants de leurs formes nacrées ! 12
         Oh ! que celle, du moins, attarde ton désir 12
20 De qui la lèvre est neuve aux langueurs du plaisir 12
         Et dont la jeune grâce est reine entre les reines. 12
         Comme au ruissellement des aurores sereines, 12
         Sous les brouillards pourprés et tièdes des matins 12
         Glissent, en bleus replis, des ruisseaux incertains, 12
25 Sous la rose impudeur de sa chair veloutée 12
         S'égare le frisson d'une veine bleutée ! 12
         Premier éveil du cœur, aurore de nos cieux ! 12
         Ton reflet ébloui traîne enfin dans ses yeux. 12
         A sa lèvre où déjà flotte une tendre extase 12
30 Voluptueusement son haleine s'embrase, 12
         Et, dans l'hymne charnel où rit leur thème clair, 12
         Court l'arabesque d'or des strophes de sa chair ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie