HEU_1/HEU36
Gaston Heux
L'INITIATION DOULOUREUSE
1er cahier
1924
Le livre viril
IV
L'amour refleuri
Le réveil embaumé
         Ce soir, des gouttes d'ombre humectent les calices 12
         La rosée où s'avive un obscur tremblement, 12
         S'alourdit de parfums, d'odorantes délices, 12
         Qu'elle absorbe en ses pleurs voluptueusement. 12
5 Mais la jeune lumière, au matin, la consume 12
         Et des fleurs, entrouvrant leurs moites encensoirs, 12
         S'évapore en senteurs la tristesse des soirs, 12
         Et c'est ce deuil épars dont l'aube se parfume. 12
         — Ta rosée, en mon cœur, ô douloureux amour, 12
10 Dans la mort de l'espoir et dans l'exil du jour 12
         Parmi des baumes purs s'est longtemps enfermée. 12
         La voici qui s'exhale en effluves divins, 12
         Et Celle en qui renaît l'éclat de mes matins, 12
         En respire à jamais la douleur parfumée. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie