HUG_1/HUG403
Victor Hugo
LES CONTEMPLATIONS
tome I
AUTREFOIS
1830-1843
LIVRE PREMIER
AURORE
I
À ma fille
         O mon enfant, tu vois, je me soumets. 4+6 a
         Fais comme moi : vis du monde éloignée ; 4+6 b
         Heureuse ? non ; triomphante ? jamais. 4+6 a
         — Résignée ! — 3 b
5 Sois bonne et douce, et lève un front pieux. 4+6 a
         Comme le jour dans les cieux met sa flamme, 4+6 b
         Toi, mon enfant, dans l'azur de tes yeux 4+6 a
         Mets ton âme ! 3 b
         Nul n'est heureux et nul n'est triomphant. 4+6 a
10 L'heure est pour tous une chose incomplète ; 4+6 b
         L'heure est une ombre, et notre vie, enfant, 4+6 a
         En est faite. 3 b
         Oui, de leur sort tous les hommes sont las. 4+6 a
         Pour être heureux, à tous, — destin morose ! — 4+6 b
15 Tout a manqué. Tout, c'est-à-dire, hélas ! 4+6 a
         Peu de chose. 3 b
         Ce peu de chose est ce que, pour sa part, 4+6 a
         Dans l'univers chacun cherche et désire : 4+6 b
         Un mot, un nom, un peu d'or, un regard, 4+6 a
20 Un sourire ! 3 b
         La gaîté manque au grand roi sans amours ; 4+6 a
         La goutte d'eau manque au désert immense. 4+6 b
         L'homme est un puits où le vide toujours 4+6 a
         Recommence. 3 b
25 Vois ces penseurs que nous divinisons, 4+6 a
         Vois ces héros dont les fronts nous dominent, 4+6 b
         Noms dont toujours nos sombres horizons 4+6 a
         S'illuminent ! 3 b
         Après avoir, comme fait un flambeau, 4+6 a
30 Ébloui tout de leurs rayons sans nombre, 4+6 b
         Ils sont allés chercher dans le tombeau 4+6 a
         Un peu d'ombre. 3 b
         Le ciel, qui sait nos maux et nos douleurs, 4+6 a
         Prend en pitié nos jours vains et sonores. 4+6 b
35 Chaque matin, il baigne de ses pleurs 4+6 a
         Nos aurores. 3 b
         Dieu nous éclaire, à chacun de nos pas, 4+6 a
         Sur ce qu'il est et sur ce que nous sommes ; 4+6 b
         Une loi sort des choses d'ici-bas, 4+6 a
40 Et des hommes ! 3 b
         Cette loi sainte, il faut s'y conformer. 4+6 a
         Et la voici, toute âme y peut atteindre : 4+6 b
         Ne rien haïr, mon enfant ; tout aimer, 4+6 a
         Ou tout plaindre ! 3 b
mètre profils métriques : 3, 4+6
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie