HUG_23/HUG1072
Victor Hugo
LES QUATRE VENTS DE L'ESPRIT
1881
III
LE LIVRE LYRIQUE
— LA DESTINÉE —
XLIX
RENCONTRE D'UNE PETITE FAGOTIÈRE
         Enfant au teint brun, aux dents blanches, 8
         Ton petit bras derrière toi 8
         Tire un tremblant faisceau de branches. 8
         Ô doux être d’ombre et d’effroi, 8
5 Dans la clairière aux vertes routes, 8
         Tu passes ; nous nous regardons, 8
         Moi, plein de songes et de doutes, 8
         Toi, les pieds nus dans les chardons. 8
         À nous deux, seuls dans la rosée, 8
10 Nous ferions sourire un cagot ; 8
         Car, moi, je porte la pensée, 8
         Et toi, tu traînes le fagot. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie