HUG_31/HUG1957
Victor Hugo
OCÉAN VERS (complément)
1902
LE MANUSCRIT 24 787
1826-1851
F° 23
74/76. 1832.
         Écoutez-moi ‒ j'ai vu deux anges du Seigneur 12
         En rêve cette nuit. ‒ Écoutez-moi : deux anges ! 12
         Vous n'avez jamais vu de ces, choses étranges, 12
         Vous souriez ? ‒ Malheur à vous si vous doutez ! 12
5 Leur œil serein jetait de sanglantes clartés, 12
         Comme un ciel de juillet où brille un éclair sombre. 12
         Tous deux à haute voix comptaient ensemble un nombre. 12
         Le nombre vingt. Celui de vos ans. Et leur voix 12
         Après avoir fini, recommença trois fois. 12
10 Puis ils parlèrent bas. Puis des pensers funestes 12
         Leur vinrent ‒ chose horrible à des esprits célestes ! 12
         Leur front pur devint morne et triste. Alors, ô Roi, 12
         Je devinai qu'entr'eux ils se parlaient de toi ! 12
         Soudain l'un d'eux cria : sais-tu-ce que va faire 12
15 Don Carlos ? ‒ L'autre dit : il va tuer son père ! 12
         Un écho qui venait de la terre, ou je crois 12
         Du ciel, ou de la terre et du ciel. à la fois, 12
         Reprit, en grossissant comme un bruit de tonnerre : 12
         Que va faire Carlos ? il va tuer son. père ! 12
20 ‒ Oui. Carlos, toi. ‒ Je vis les deux anges debout 12
         Grandir avec ce cri qui montait de partout. 12
         La colère gonflait leurs puissantes poitrines, 12
         Et ton nom emplissait leur bouche et leurs narines. 12
         Moi, qu'ils ne voyaient pas, éperdu de douleur, 12
25 Je criai : Grâce ! ‒ alors comme un. chant d'oiseleur 12
         Fait fuir deux passereaux, les archanges fidèles 12
         S'envolèrent tous deux avec un grand bruit d'ailes ! 12
─────
. . . . .
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie