HUG_31/HUG2028
Victor Hugo
OCÉAN VERS (complément)
1902
LE MANUSCRIT 24.788
1852-1870
F° 104
146/224. 1856-58
Les types
Et quel est celui-ci, diable ?
Le diable
‒ C'est un guerrier.
         Pourvu qu'un sexe l'aime et que l'autre le craigne, 12
         Tout ‒ est bien. Ce gaillard est le dieu Mars. Il règne. 12
         Il est le papillon joyeux du régiment, 12
         Par les quinze ans d'Agnès regardé doucement, 12
5 Ardemment contemplé par les trente ans d'Orphise, 12
         Il est sergent. Bourgeois, que ceci vous suffise. 12
         Un groupe de beautés l'adore, un tourbillon 12
         De déesses l'entoure au front du bataillon, 12
         Les amours et les ris l'escortent, il rattache 12
10 L'essaim des Cupidons au croc de sa moustache. 12
         Et toutes les Vénus et toutes les Hébés 12
         Qui flottent mollement des soldats aux abbés. 12
         L'Olympe tout entier le suit au corps de garde. 12
         Les étoiles font cercle autour de sa cocarde. 12
15 Le tambour bat, les cœurs battent, France, en avant ! 12
         C'est lui. 2
         L'amour et le drapeau se gonflent dans le vent ; 12
         C'est lui. 2
. . . . .
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie