HUG_31/HUG2028
Victor Hugo
OCÉAN VERS (complément)
1902
LE MANUSCRIT 24.788
1852-1870
F° 104
146/224. 1856-58
Les types
Et quel est celui-ci, diable ?
Le diable
‒ C'est un guerrier.
         Pourvu qu'un sexe l'aime et que l'autre le craigne, 6+6
         Tout ‒ est bien. Ce gaillard est le dieu Mars. Il règne. 6+6
         Il est le papillon joyeux du régiment, 6+6
         Par les quinze ans d'Agnès regardé doucement, 6+6
5 Ardemment contemplé par les trente ans d'Orphise, 6+6
         Il est sergent. Bourgeois, que ceci vous suffise. 6+6
         Un groupe de beautés l'adore, un tourbillon 6+6
         De déesses l'entoure au front du bataillon, 6+6
         Les amours et les ris l'escortent, il rattache 6+6
10 L'essaim des Cupidons au croc de sa moustache. 6+6
         Et toutes les Vénus et toutes les Hébés 6+6
         Qui flottent mollement des soldats aux abbés. 6+6
         L'Olympe tout entier le suit au corps de garde. 6+6
         Les étoiles font cercle autour de sa cocarde. 6+6
15 Le tambour bat, les cœurs battent, France, en avant ! 6+6
         C'est lui. 2
         L'amour et le drapeau se gonflent dans le vent ; 6+6
         C'est lui. 2
. . . . .
mètre profil métrique : 6+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie