HUG_31/HUG2097
Victor Hugo
OCÉAN VERS (complément)
1902
Le Manuscrit 24 789
1870-1884
F° 109
92/238. Août 1873.
         L'Arc de Triomphe était | sinistre, et l'on t dit 6+6
         Que sur la haute cime | son front resplendit, 6+6
         Triste, il se demandait : | comment rentrer sous terre ? 6+6
         Que lui le grand témoin | et le grand solitaire 6+6
─────
. . . . .
─────
5 À quoi bon avoir mis | en déroute la nuit 6+6
         En être venu là | que tout s'évanouit, 6+6
         Et qu'il ne reste rien | de ces fières batailles ! 6+6
         Être un Arc de Triomphe | égal aux fières tailles 6+6
         D'Achille, d'Annibal, | de César, de Cyrus ! 6+6
10 A quoi bon tant de jours | d'histoire disparus 6+6
         Grands travaux acceptés, | grandes pages vécues ! 6+6
         Avoir sur son fronton | des victoires vaincues ! 6+6
mètre profil métrique : 6+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie