LAC_2/LAC102
Auguste Lacaussade
Poèmes et Paysages
1852
POÈMES ET PAYSAGES
LXXI
L'Arbre A Gomme
         Déchiré par le fer, arbre au noble feuillage, 12
         A l'homme dont la main te mutile et t'outrage, 12
         Tu n'en verses pas moins ton ombre et ton trésor : 12
         Le flanc tout sillonné de profondes morsures, 12
5 Par la lèvre béante où saignent tes blessures, 12
         Ta sève coule en larmes d'or. 8
         Poète, fais ainsi : sur la tourbe stupide 12
         Dont l'aveugle fureur t'insulte et te lapide, 12
         Te vengeant en bienfaits du lâche et du pervers, 12
10 Dans l'angoisse ineffable où ton cœur se déchire, 12
         Laisse, ô consolateur, laisse dans ton martyre 12
         Couler le baume de tes vers ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie