LAF_2/LAF48
Jules Laforgue
Les Complaintes
1885
COMPLAINTE DE CETTE BONNE LUNE
On entend les étoiles :
         Dans l'giron 3
         Du Patron, 3
         On y danse, on y danse, 6
         Dans l'giron 3
5 Du Patron, 3
         On y danse tous en rond. 7
         ‒ Là, voyons, mam'zelle la Lune, 8
         Ne gardons pas ainsi rancune ; 8
         Entrez en danse, et vous aurez 8
10 Un collier de soleils dorés. 8
         ‒ Mon Dieu, c'est à vous bien honnête, 8
         Pour une pauvre Cendrillon ; 8
         Mais, me suffit le médaillon 8
         Que m'a donné ma sœur planète. 8
15 ‒ Fi ! Votre Terre est un suppôt 8
         De la Pensée ! Entrez en fête ; 8
         Pour sûr vous tournerez la tête 8
         Aux astres les plus comme il faut. 8
         ‒ Merci, merci, je n'ai que ma mie, 9
20 Juste que je l'entends gémir ! 8
         ‒ Vous vous trompez, c'est le soupir 8
         Des universelles chimies ! 8
         ‒ Mauvaises langues, taisez-vous ! 8
         Je dois veiller. Tas de traînées, 8
25 Allez courir vos guilledous ! 8
         ‒ Va donc, rosière enfarinée ! 8
         Hé ! Notre-Dame des gens saouls, 8
         Des filous et des loups-garous ! 8
         Metteuse en rut des vieux matous ! 8
30 Coucou ! 2
Exeunt les étoiles. Silence et Lune. On entend :
         Sous l'plafond 3
         Sans fond, 2
         On y danse, on y danse, 6
         Sous l'plafond 3
35 Sans fond, 2
         On y danse tous en rond. 7
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie