LAF_2/LAF82
Jules Laforgue
Les Complaintes
1885
COMPLAINTE DU PAUVRE JEUNE HOMME
────
Sur l'air populaire
"Quand le bonhomm' revint du bois."
────
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui, 9
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui ; 9
         Il prit à deux mains son vieux crâne, 8
         Qui de science était un puits ! 8
5 Crâne, 1
         Riche crâne, 3
         Entends-tu la Folie qui plane ? 8
         Et qui demande le cordon, 8
         Digue dondaine, digue dondaine, 9
10 Et qui demande le cordon, 8
         Digue dondaine, digue dondon ? 9
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui, 9
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui ; 9
         Il entendit de tristes gammes, 8
15 Qu'un piano pleurait dans la nuit ! 9
         Gammes, 1
         Vieilles gammes, 3
         Ensemble, enfants, nous vous cherchâmes ; 8
         Son mari m'a fermé sa maison, 9
20 Digue dondaine, digue dondaine, 9
         Son mari m'a fermé sa maison, 9
         Digue dondaine, digue dondon ! 9
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui, 9
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui ; 9
25 Il mit le nez dans sa belle âme, 8
         Où fermentaient des tas d'ennuis ! 8
         Âme, 1
         Ma belle âme, 3
         Leur huile est trop sal' pour ta flamme ! 8
30 Puis, nuit partout ! Lors, à quoi bon ? 8
         Digue dondaine, digue dondaine, 9
         Puis, nuit partout ! Lors, à quoi bon ? 8
         Digue dondaine, digue dondon ! 9
         Quand ce jeune homm' rentra chez lui, 9
35 Quand ce jeune homm' rentra chez lui ; 9
         Il vit que sa charmante femme, 8
         Avait déménagé sans lui ! 8
         Dame, 1
         Notre-Dame, 3
40 Je n'aurai pas un mot de blâme ! 8
         Mais t'aurais pu m'laisser l'charbon, 8
         Digue dondaine, digue dondaine, 9
         Mais t'aurais pu m'laisser l'charbon *, 8
         Digue dondaine, digue dondon. 9
45 Lors, ce jeune homme aux tels ennuis, 8
         Lors, ce jeune homme aux tels ennuis ; 8
         Alla décrocher une lame, 8
         Qu'on lui avait fait cadeau avec l'étui ! 11
         Lame, 1
50 Fine lame, 3
         Soyez plus droite que la femme ! 8
         Et vous, mon Dieu, pardon ! Pardon ! 8
         Digue dondaine, digue dondaine, 9
         Et vous, mon dieu, pardon ! Pardon ! 8
55 Digue dondaine, digue dondon ! 9
         Quand les croq'morts vinrent chez lui, 8
         Quand les croq'morts vinrent chez lui ; 8
         Ils virent qu'c'était un'belle âme, 8
         Comme on n'en fait plus aujourd'hui. 8
60 Âme, 1
         Dors, belle âme ! 3
         Quand on est mort, c'est pour de bon, 8
         Digue dondaine, digue dondaine, 9
         Quand on est mort, c'est pour de bon, 8
65 Digue dondaine, digue dondon ! 9
* Pour s'asphyxier
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie