LAF_2/LAF87
Jules Laforgue
Les Complaintes
1885
COMPLAINTE DES MOUNIS DU MONT-MARTRE
────
         Dire que, sans filtrer d'un divin Cœur, 10
         Un air divin, et qui veut que tout s'aime, 10
         S'in-Pan-filtre, et sème 5
         Ces vols d'oasis folles de blasphèmes 10
5 Vivant pour toucher quelque part un Cœur… 10
         Un tic tac froid rit en nos poches, 8
         Chronomètres, réveils, coucous ; 8
         Faut remonter ces beaux joujoux, 8
         œufs à heures, mouches du coche, 8
10 Là-haut s'éparpillant en cloches… 8
         Voici le soir, 4
         Grince, musique 4
         Hypertrophique 4
         Des remontoirs ! 4
15 Dire que Tout est un Très Sourd Mystère ; 10
         Et que le Temps, qu'on ne sait où saisir, 10
         Oui, pour l'avertir ! 5
         Sarcle à jamais les bons soleils martyrs, 10
         Ô laps sans digues des nuits du Mystère !… 10
20 Allez, coucous, réveils, pendules ; 8
         Escadrons d'insectes d'acier, 8
         En un concert bien familier, 8
         Jouez sans fin des mandibules, 8
         L'Homme a besoin qu'on le stimule ! 8
25 Sûrs, chaque soir, 4
         De la musique 4
         Hypertrophique 4
         Des remontoirs ! 4
         Moucherons, valseurs d'un soir de soleil, 10
30 Vous, tout comme nous, nerfs de la nature, 10
         Vous n'avez point cure 5
         De ce que peut être cette aventure : 10
         Les mondes penseurs s'errant au Soleil ! 10
         Triturant bien l'heure en secondes, 8
35 En trois mil six cents coups de dents, 8
         De nos parts au gâteau du Temps 8
         Ne faites qu'un hachis immonde 8
         Devant lequel on se morfonde ! 8
         Sûrs, chaque soir, 4
40 De la musique 4
         Hypertrophique 4
         Des remontoirs ! 4
         Où le trouver, ce Temps, pour lui tout dire, 10
         Lui mettre le nez dans son œuvre, un peu ! 10
45 Et cesser ce jeu ! 5
         C'est vrai, la Métaphysique de Dieu 10
         Et ses amours sont infinis ! ‒ mais, dire… 10
         Ah ! Plus d'heure ? Fleurir sans âge ? 8
         Voir les tableaux lents des Saisons 8
50 Régir l'écran des horizons, 8
         Comme autant de belles images 8
         D'un même Aujourd'hui qui voyage ? 8
         Voici le soir ! 4
         Grince, musique 4
55 Hypertrophique 4
         Des remontoirs ! 4
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie