LOU_1/LOU124
Pierre Louÿs
ŒUVRES COMPLÈTES
TOME XIII
POÉSIES
1888-1920
DERNIERS VERS
RETOUR
         Les tristesses de la saison 8
         Vont pleuvant sur cette maison 8
         Qui suinte ou pleure goutte à goutte. 8
         Ce que j’y heurte m’y déplaît. 8
5 Tout y est moisi, tout est laid, 8
         Tout m’y écoeure et m’en dégoûte. 8
         Pourtant, ce fut… Ah ! quel séjour ! 8
         Quel cœur de la nuit, cœur du jour ! 8
         Ô la sainte heure de l’aurore ! 8
10 L’ultime heure des longs travaux 8
         Où des êtres toujours nouveaux 8
         S’accumulent ! Encore ! Encore ! 8
         Ici, j’aurai vécu du moins 8
         Sans ennemis et sans témoins 8
15 Les larges heures de ma vie. 8
         Aussi je ne me plaindrai plus 8
         De ces mornes jours révolus 8
         Que m’ont faits la haine et l’envie. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie