LOU_1/LOU17
Pierre Louÿs
ŒUVRES COMPLÈTES
TOME XIII
POÉSIES
1888-1920
PREMIERS VERS
SONNET
SUR LA MORT D’UNE JEUNE FILLE
         Elle avait la voix jeune et les prunelles vives. 12
         Ses cheveux partagés illuminaient son front 12
         D’un nimbe merveilleux comme les saints en ont 12
         Sur les grands vitraux d’or fixés dans les ogives. 12
5 Très pâle, mais sans trop d’agonie, en priant 12
         Que l’on coupât des fleurs pour mettre sur sa bière, 12
         Elle est morte au matin, les yeux pleins de lumière 12
         Extasiés au ciel limpide et souriant. 12
         Et sur les buissons blancs et sur les longues branches 12
10 Les filles ont coupé des lys, des roses blanches, 12
         Des fleurs de syringa et des fleurs d’oranger, 12
         Afin qu’elle inclinât sous la lueur des cierges 12
         Près du trône de gloire où Dieu va les juger 12
         La pureté des lys et la blancheur des vierges. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie