LOU_1/LOU24
Pierre Louÿs
ŒUVRES COMPLÈTES
TOME XIII
POÉSIES
1888-1920
PREMIERS VERS
SONNET
         Parce que strictement de par le double fer 12
         Le deuil bref aplani d’aspect viril se dresse, 12
         Parce que sur la ride où vit l’ardeur d’Arès 12
         Une ombre en linéaments rares se profère, 12
5 Et qu’aussi la stature et le geste d’avoir 12
         Et si peu d’aurore ambiguë, émaciée, 12
         Disent au Récitant l’imaginaire acier 12
         Dont la garde enracine un jeune dieu d’ivoire, 12
         Il me plaît, comme aussi l’opposé, conquérir 12
10 Le caprice animal d’attendre et de sourire 12
         Où subjugue une intervertie aux doigts rétifs 12
         Le héros, grave de sa fureur qui s’ennuie, 12
         En navrant, symétrique et protecteur, la nuit 12
         Cyclopéenne au fond des parts rétrospectives. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie