LOU_1/LOU64
Pierre Louÿs
ŒUVRES COMPLÈTES
TOME XIII
POÉSIES
1888-1920
CHRYSIS
SONNET POUR UN ÉVENTAIL
Où il y avait trois branches
Qui semblaient des plumes noires.
         D’une main si triste mouvante 8
         Où chatoie un éventail noir 8
         Avec ces plumes au miroir 8
         Une invisible Ève s’évente. 8
5 Les yeux mi-fermés elle invente 8
         Un cygne sur un lac du soir 8
         Elle sent monter et déchoir 8
         Une aile en silence rêvante, 8
         D’où s’effile vers ce tableau, 8
10 Légère d’ombres et de rêve, 8
         Une fin de plumes sur l’eau 8
         Ou l’ombre invisible d’une Ève 8
         Qui d’un grand geste épanouit 8
         Le vaste éventail de la nuit. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie