LOU_1/LOU73
Pierre Louÿs
ŒUVRES COMPLÈTES
TOME XIII
POÉSIES
1888-1920
CHRYSIS
AQUARELLES PASSIONNÉES
III
LE RETOUR D’ADONIS
         Astarté, j’ai passé par des forêts nocturnes 12
         Où se pressait le peuple des dieux inconnus. 12
         Les faunes curieux tendaient leurs fronts cornus, 12
         Les nymphes à ma voix laissaient tomber leurs urnes. 12
5 Et des hommes chargés de métaux et d’éburnes 12
         Étaient, de tous les lieux de la terre, venus 12
         Écrouler leurs trésors par devant mes pieds nus 12
         Sans distraire le cours de mes yeux taciturnes. 12
         Je te reviens le même, et n’ai laissé ma foi 12
10 Qu’en tes mains, Astarté, nuit magnifique et tendre. 12
         Ma joie en tes cheveux frissonne et rêve à toi, 12
         Prête à périr s’il lui fallait cesser d’entendre 12
         Ta voix toujours divine et prompte à s’étoiler 12
         Me chanter doucement ou doucement parler. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie