MAL_1/MAL11
Stéphane Mallarmé
POÉSIES
(édition DEMAN)
1887
LE SONNEUR
         Cependant que la cloche éveille sa voix claire 12
         À l'air pur et limpide et profond du matin 12
         Et passe sur l'enfant qui jette pour lui plaire 12
         Un angélus parmi la lavande et le thym, 12
5 Le sonneur effleuré par l'oiseau qu'il éclaire, 12
         Chevauchant tristement en geignant du latin 12
         Sur la pierre qui tend la corde séculaire, 12
         N'entend descendre à lui qu'un tintement lointain. 12
         Je suis cet homme. Hélas ! de la nuit désireuse, 12
10 J'ai beau tirer le câble à sonner l'Idéal, 12
         De froids péchés s'ébat un plumage féal, 12
         Et la voix ne me vient que par bribes et creuse ! 12
         Mais, un jour, fatigué d'avoir en vain tiré, 12
         O Satan, j'ôterai la pierre et me pendrai. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie