MOL_1/MOL37
POÉSIES DIVERSES
1663-1672
STANCES GALANTES
         Souffrez qu'Amour cette nuit vous réveille ; 4+6
         Par mes soupirs laissez-vous enflâmer ; 4+6
         Vous dormez trop, adorable merveille, 4+6
         Car c'est dormir que de ne point aimer. 4+6
5 Ne craignez rien ; dans l'Amoureux Empire 4+6
         Le mal n'est pas si grand que l'on le fait, 4+6
         Et, lors qu'on aime et que le cœur soupire, 4+6
         Son propre mal souvent le satisfait. 4+6
         Le mal d'aimer, c'est de le vouloir taire ; 4+6
10 Pour l'éviter, parlez en ma faveur ; 4+6
         Amour le veut, n'en faites point mystère, 4+6
         Mais vous tremblez, et ce Dieu vous fait peur. 4+6
         Peut-on souffrir une plus douce peine, 4+6
         Peut-on subir une plus douce loy 4+6
15 Qu'estant des cœurs l'unique Souveraine 4+6
         Dessus le vostre Amour agisse en Roy ? 4+6
         Rendez-vous donc, ô divine Amarante ; 4+6
         Soumettez-vous aux volontez d'Amour ; 4+6
         Aimez, pendant que vous estes charmante, 4+6
20 Car le Temps passe et n'a point de retour. 4+6
mètre profil métrique : 4+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie