MRT_3/MRT173
Albert Mérat
L'ADIEU
1873
VII
         Un jour nous étions en bateau : 8
         Elle voulut manger des mûres. 8
         — Le bord, c’est presque le coteau, 8
         Avec les bois pleins de murmures. 8
5 Vous savez quels soleils charmants 8
         Tombent à midi sur nos plaines. 8
         — Penchée en de fins mouvements. 8
         Toute rouge, les deux mains pleines, 8
         Parmi les feuillages brisés 8
10 Où quelque merle s’effarouche, 8
         Elle noircit de ses baisers 8
         Mes paupières et puis ma bouche. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie