MRT_3/MRT184
Albert Mérat
L'ADIEU
1873
XVIII
         Oh ! les mauvais dîners charmants 8
         Couvrant un seul bout de la table, 8
         Les faciles raffinements, 8
         Et le bonheur inévitable ! 8
5 C’était trop chaud, citait trop froid, 8
         Selon le hasard ou ta guise ; 8
         Ton sourire m’ôtait le droit 8
         De nier cette chère exquise. 8
         Nous ferons des repas meilleurs 8
10 Certainement un jour ou l’autre, 8
         Mais toi, tu les feras ailleurs, 8
         Et ma table n’est plus la nôtre. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie