PON_1/PON20
Raoul Ponchon
La muse au cabaret
1920
LA MUSE AU CABARET
DISTIQUE ÉTRUSQUE
À Émile Bergerat.
M. Martha, des Inscriptions et
Belles-Lettres, vient de traduire un
Distique étrusque.
         Vous saviez, n’est-ce pas ? que jusque 8
         À ces jours-ci, la langue étrusque 8
         Laissait à ce point interdits 8
         Nos savants les plus érudits, 8
5 Qu’elle n’était, à les en croire, 8
         Qu’un indéchiffrable grimoire. 8
         — « Nous sommes pourtant — disaient-ils — 8
         Des polyglottes fort subtils 8
         Et d’incomparables linguistes ; 8
10 Il n’est « sabir » qui nous résiste ; 8
         Nous avons la prétention, 8
         Nous autres, des « Inscriptions », 8
         De pénétrer toutes les langues, 8
         Les plus mortes, les plus exsangues, 8
15 Et l’on nous doit quelque crédit, 8
         Si donc cet étrusque maudit, 8
         En tant que langue nous échappe, 8
         Nous pouvons, sans risquer beaucoup, 8
         Affirmer qu’il n’est qu’un attrape- 8
20 Nigaud, inventé, tout d’un coup, 8
         Par une folle créature, 8
         Pour donner de la tablature 8
         À tous les lettrés à venir. » 8
         Ainsi parlaient nos polyglottes, 8
25 Sans plus de ce jargon languir 8
         Que de leur première culotte. 8
         Ils s’en tenaient là, quand voilà 8
         Qu’à leur réunion dernière 8
         Sous la Coupole familière, 8
30 L’un d’eux, dit : « Messieurs, halte là ! 8
         Je viens de traduire un distique 8
         De ce langage étrurien. 8
         Il n’a rien d’apocalyptique, 8
         De Mallarméen… Aussi bien, 8
35 Admirez ce qu’il signifie, 8
         En sa douce philosophie : 8
         « Le Vin, pour noyer le chagrin 8
         Est un remède souverain ». 8
         — « Eh bien ! au moins c’est laconique, 8
40 — Fit un autre savant docteur — 8
         La peste soit de ce distique, 8
         Comme de son Étrusque auteur ! 8
         Certes, le Vin est un vrai baume, 8
         Mais il me semble superflu 8
45 De connaître un patois de plus, 8
         Qui formule un tel axiome. » 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie