PON_1/PON41
Raoul Ponchon
La muse au cabaret
1920
LA MUSE AU CABARET
GALANTERIE HOLLANDAISE
À Louis Marsolleau.
À son arrivée à Ruremonde la reine
Wilhelmine trouva dans sa chambre
des quantités de savons, peignes,
parfumeries, etc… que les habitants
lui confiaient, à condition que chaque
objet leur serait rendu…
(Gazette de Hollande.)
         Ils vinrent donc — dit la Gazette 8
         Quand la Reine les eut quittés, 8
         Chercher les objets de toilette 8
         Qu’ils avaient galamment prêtés. 8
5 Combien leur âme fut ravie 8
         En constatant, tout à loisir, 8
         Qu’elle s’était de tous servie, 8
         Conformément à leur désir ! 8
         Ô chère enfant ! ô Wilhelmine ! 8
10 — Disaient ces bons Ruremondois — 8
         Nos linges sur ta peau d’hermine ! 8
         Nos savons en tes roses doigts ! 8
         Et voilà que leurs mains hâtives 8
         Tremblaient d’aise, balbutiaient 8
15 Sur leurs reliques respectives… 8
         Ils se pâmaient, s’extasiaient ! 8
         L’un reprit ses fards, cosmétiques, 8
         Ses btes de poudre de riz, 8
         L’autre ses fioles d’huile antique 8
20 Et s’en firent des beignets frits ; 8
         Un troisième de ces bons drilles, 8
         Ses éponges… qu’il avala 8
         Tout comme il t fait des morilles. 8
         Et Dieu sait s’il se régala ! 8
25 Tel, avec ses « pattes de lièvre » 8
         Obtint un modeste civet ; 8
         Tel, de son rouge pour les lèvres, 8
         Ne réalisa qu’un sorbet. 8
         Un, de son savon de Marseille 8
30 Fit un fromage. Un autre mit 8
         L’eau de sa baignoire en bouteille, 8
         Pour la boire avec ses amis, 8
         À la prospérité du règne ! 8
         Celui-ci, non des moins ardents, 8
35 Se servit des dents de ses peignes 8
         En manière de cure-dents. 8
         Celui-là, poussé par le Diantre, 8
         Trouva de même fort plaisant 8
         De se brosser son pauvre ventre 8
40 Avec ses brosses, jusqu’au sang. 8
         Puis ce fut cet objet absurde 8
         Comment déjà vous l’appelez ?… 8
         Qui devint une pipe kurde, 8
         Un narghilé, si vous voulez 8
45 Enfin de ce meuble bizarre, 8
         Qui sert aux durs travaux d’Éros. 8
         Le dernier fit une guitare 8
         Sur laquelle il chanta le los 8
         De sa Reine ! 3
mètre profil métrique : 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie