PON_1/PON73
Raoul Ponchon
La muse au cabaret
1920
PROPOS DE TABLE
PRIX DE ROME
À Félix Bouchor.
Le prix de Rome de peinture n’a pas été
décerné cette année. Insuffisance.
         Les candidats — pour une fois — 8
         Au prix de Rome, de peinture, 8
         Avaient un sujet, que je crois 8
         Qu’ils pouvaient traiter — sans torture ; 8
5 Moins délibérément « pompier » 8
         Que ceux imposés chaque année 8
         À leur verve, par Maître Pied ; 8
         Enfin… telle était sa donnée : 8
         Dans un paysage charmant, 8
10 Imaginez le vieux Silène 8
         Ivre-mort, naturellement, 8
         Cuvant son vin, à panse pleine ; 8
         Cependant que la nymphe Églé 8
         S’amuse fort de cet ivrogne, 8
15 Et de raisin pourpre et doré 8
         Lui barbouille, en riant, la trogne. 8
         Ajoutez aussi deux bergers 8
         Qui complètent la scène à faire, 8
         Et maintiennent, les enragés, 8
20 Les jambes et bras du gros père. 8
         La scène est plaisante, et surtout 8
         D’interprétation facile. 8
         « C’est une idylle dans le goût 8
         De Théocrite et de Virgile. » 8
25 Sans attendre de nos rapins 8
         Des chefs-d’œuvre, l’on pouvait croire 8
         Que de ce sujet plein d’entrain 8
         Ils se tireraient, à leur gloire ? … 8
         Eh bien, non. Pour ces jeunes gens 8
30 C’étaient là des hiéroglyphes. 8
         Leurs devoirs furent affligeants, 8
         Grâce aux leçons de leurs pontifes. 8
         Pas un concurrent, sur les dix, 8
         N’évita les poncives règles : 8
35 Ceux de la Villa Médicis, 8
         Du coup, vont se croire des aigles. 8
         Il faut voir cet orang-outang 8
         Qu’ils ont fait du brave Silène, 8
         Et ces bergers déconcertants, 8
40 Et cette nymphe en porcelaine ! 8
         C’est à supposer que jamais 8
         Ils n’ont rencontré ce Silène, 8
         Ni de nymphes dans les forêts, 8
         Alors que la France en est pleine ! 8
45 Que dis-je ?… Il semblerait encor 8
         Qu’ils n’ont jamais vu davantage 8
         Le moindre raisin pourpre et or, 8
         Ni musé dans un paysage… 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie