PON_1/PON78
Raoul Ponchon
La muse au cabaret
1920
PROPOS DE TABLE
LES « PRÉCIEUSES » NON RIDICULES
À Paul Robert
… C’est en raison de la même superstition que
quand un eunuque meurt, on a bien soin de lui
placer dans son cercueil ses « précieuses ».
(Le Temps.)
         Quand, en Chine, un Chinois devient décapité, 12
         Une fois sa besogne faite, 8
         Le bourreau, sans tarder, avec habileté 12
         Lui recoud, aussitôt, la tête. 8
5 La raison de cela c’est que leur vieux Bouddha 12
         Est ennemi de tout scandale ; 8
         Il veut son homme entier, et toujours il bouda 12
         Tel qui se présente acéphale. 8
         De même, qu’un Chinois perde au jeu simplement, 12
10 Ou par manœuvres odieuses, 8
         Afin qu’il chante mieux, ce qu’euphémiquement 12
         « Le Temps » nomme ses « précieuses »… 8
         Précieuses, lecteurs, cela ne vous dit rien ? 12
         Mettons ses choses… ses histoires… 8
15 Tenez, à seule fin que vous compreniez bien, 12
         Celles que Taupin a si noires. 8
         Qu’un Chinois donc vienne à les perdre, par hasard, 12
         Comme il aurait beau les recoudre, 8
         Qu’il ne saurait non plus s’en servir qu’Abeilard ; 12
20 Et qu’il ne peut pas se résoudre 8
         À les jeter au vent, devant, après sa mort, 12
         Les rendre à son juge suprême ; 8
         Que fait-il ? Il les met dans l’alcool tout d’abord. 12
         C’est encor le meilleur système. 8
25 Il les a sous les yeux, il peut les contempler, 12
         Emmi cent autres bagatelles. 8
         Il ne redoute pas de les voir s’envoler… 12
         Que diable ! elles n’ont pas des ailes. 8
         Pourtant, il s’en égare, en France, on ne sait trop 12
30 Par suite de quelle aventure, 8
         De pleins bocaux parfois, que la mère Moreaux, 12
         Sur le zinc, nous livre en pâture, 8
         Elle les vend deux sous pièce, peut-être trois ; 12
         C’est cher, même avec garantie. 8
35 C’est ce que nous nommons, nous autres, des « chinois », 12
         Prenant le tout pour la partie. 8
         Ceux qui d’ « elles » se sont ainsi débarrassés, 12
         Devaient être à mon avis, ivres, 8
         Ou bien de pauvres gens absolument forcés 12
40 D’en faire commerce pour vivre. 8
         Mais tout autre Chinois, qui voit l’instant fatal 12
         Venir, entre ses mains pieuses, 8
         Il se fait, par les siens, remettre le bocal 12
         Où sont ses chères « précieuses ». 8
45 Pour se donner du ton, il boit un dernier coup 12
         De l’alcool qui les vit confire, 8
         Les compte, les soupèse, ensuite les recoud. 12
         Il se « rembourse » pour tout dire. 8
         J’ignore, chers lecteurs, ce que vous en pensez. 12
50 Quant à moi, par Hercule 6
         Et ses treize travaux ! je ne trouve pas ces 12
         « Précieuses » si ridicules. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie