PRU_1/PRU34
René-François Sully Prudhomme
Les Vaines Tendresses
1875
LE CONSCRIT
         A la barrière de l'Étoile, 8
         Un saltimbanque malfaisant 8
         Dressait, dans sa baraque en toile, 8
         Un chien de six mois fort plaisant. 8
5 Ce caniche, qui faisait rire 8
         Le public au seuil rassemblé, 8
         Était en conscrit de l'Empire 8
         Misérablement affublé. 8
         Coiffé d'un bonnet de police, 8
10 Il restait là, fusil au flanc, 8
         Debout, les jambes au supplice 8
         Dans un piteux pantalon blanc ; 8
         Le dos sous sa guenille bleue, 8
         Il tentait un regard vainqueur, 8
15 Mais l'anxiété de sa queue 8
         Trahissait l'état de son cœur. 8
         Quand las de sa fausse posture 8
         Le pauvre petit chien savant 8
         Retombait, selon la nature, 8
20 Sur ses deux pattes de devant, 8
         Il recevait une âpre insulte 8
         Avec un lâche coup de fouet, 8
         Mais, digne sous son poil inculte, 8
         Sans crier il se secouait ; 8
25 Tandis qu'il étreignait son arme 8
         Sous les horions sans broncher, 8
         S'il se sentait poindre une larme, 8
         Il s'efforçait de la lécher. 8
         Ce qu'on trouvait surtout risible, 8
30 Et ce que j'admirais beaucoup, 8
         C'est qu'il avait l'air plus sensible 8
         Au reproche qu'au mauvais coup. 8
         Son maître, pour sa part de lucre, 8
         Lui posait sur le bout du nez 8
35 De vacillants morceaux de sucre, 8
         Plus souvent promis que donnés. 8
         Touché de voir dans ce novice 8
         Tant de vrai zèle à si bas prix, 8
         Quand à la fin de son service 8
40 Il rompit les rangs, je le pris. 8
         Or, comme je tenais la bête 8
         Par les oreilles, des deux mains, 8
         L'élevant à hauteur de tête 8
         Pour lire en ses yeux presque humains, 8
45 L'expression m'en parut double, 8
         J'y sentais deux soucis jumeaux, 8
         Comme dans l'histrion que trouble 8
         L'obsession de ses vrais maux. 8
         Un génie excédant sa taille 8
50 Me semblait étouffer en lui, 8
         Et du vieil habit de bataille 8
         Forcer le dérisoire étui. 8
         Et j'eus l'illusion fantasque 8
         Que par les yeux de ce roquet 8
55 Comme à travers les trous d'un masque, 8
         Un regard d'homme m'invoquait… 8
         Cet étrange regard fut cause, 8
         J'en fais aux esprits forts l'aveu, 8
         Qu'ami de la métempsycose 8
60 En ce moment j'y crus un peu. 8
         Mais bientôt, raillant le prodige : 8
         «Ce bonnet, ce frac suranné, 8
         Serait-ce, pauvre chien, lui dis-je, 8
         Une géhenne de damné ?» 8
65 Lors j'ouïs une voix pareille 8
         A quelque soupir m'effleurant, 8
         Qui semblait me dire à l'oreille : 8
         «Oui, plains-moi, j'étais conquérant.» 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie