REG_1/REG47
Henri de Regnier
La Cité des eaux
1902
ODE ET POÉSIES
L'IMAGE
         Que pour d'autres l'amour rende triste l'aurore 12
         Du regret frissonnant d'avoir hier aimé ! 12
         Pour nous, dans l'air palpite et se répand encore 12
         La ténébreuse odeur dont tu l'as parfumé. 12
5 N'as-tu pas vu, en nous, se lever de l'étreinte 12
         Un dieu né de notre âme et fait de notre chair, 12
         Et qui, debout au seuil de la maison éteinte, 12
         En la jeune clarté sourit au matin clair ? 12
         Amour, prends aujourd'hui nos formes dans la tienne, 12
10 Prête-nous pour marcher dans l'herbe tes pieds nus 12
         Et que, ce soir, tes pas par les nôtres reviennent 12
         Au seuil mystérieux où nous t'aurons connu ; 12
         Et laisse-nous, durant ce jour que tu nous donnes, 12
         Sentir en lui ton feu, ta force et ta beauté 12
15 Et mirer dans les eaux qui reflètent l'automne 12
         L'image en un seul corps de notre double été. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie