REG_1/REG58
Henri de Regnier
La Cité des eaux
1902
ODE ET POÉSIES
CRÉPUSCULE
         C'est un jour dont le soir a la beauté d'un songe, 12
         Tant l'air que l'on respire est pur en ces beaux lieux ; 12
         Et, sous le doigt levé du Temps silencieux, 12
         La lumière s'attarde et l'heure se prolonge… 12
5 Gardes-en longuement la mémoire en tes yeux. 12
         Si la source a la voix de sa Nymphe limpide, 12
         Le frêne sous l'écorce étire son Sylvain : 12
         Un lent souffle palpite au feuillage incertain ; 12
         Le ruisseau qui s'esquive est comme un pas rapide, 12
10 Et, nocturne, le bois va s'éveiller divin ! 12
         Mais nous, nous n'avons pas en cette nuit mortelle 12
         Qui déjà nous entoure et qui rampe à nos pieds 12
         De fontaine éloquente et de dieux forestiers ; 12
         Nous avons peur de l'ombre, et nous redoutons d'elle 12
15 L'impassible sommeil qui nous prend tout entiers. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie