REG_1/REG8
Henri de Regnier
La Cité des eaux
1902
SALUT A VERSAILLES
LE BASSIN NOIR
         Laisse le Printemps rire en sa gaîne de pierre 12
         Et l'Hiver qui sanglote au socle où il est pris 12
         Jusqu'au torse, et l'Été, grave en ses nœuds fleuris, 12
         Près de l'Automne nu qui s'empampre et s'enlierre ; 12
5 Laisse la rose double et la rose trémière 12
         Et l'allée à dessins de sable jaune et gris 12
         Et l'écho qui répond au rire que tu ris, 12
         Et viens te regarder dans une eau singulière. 12
         Elle occupe un bassin ovale et circonspecte ; 12
10 Nulle plume d'oiseau et nulle aile d'insecte 12
         Ne raie en le frôlant l'ébène du miroir, 12
         Et, de sa transparence où sommeillent des ors, 12
         Tu verrais émerger d'entre son cristal noir 12
         Le Silence à mi-voix et l'Amour à mi-corps ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie