REG_2/REG114
Henri de Regnier
LES JEUX RUSTIQUES ET DIVINS
1897
ARÉTHUSE
FLÛTES D’AVRIL ET DE SEPTEMBRE
L'Amie
         Je t’apporte, ce soir, humble dans mes pensées, 12
         Le geste langoureux des corbeilles tressées, 12
         Avec les pommes d’or, les grappes et les roses ; 12
         Le fruit mûr est plus doux parmi les fleurs, et l’aube 12
5 Est plus belle avant que soient mortes les étoiles ; 12
         Voici la pourpre violette avec la toile 12
         Faite de patience et de soirs et d’aurores 12
         Et du bruit du rouet dont, hautaine, s’honore 12
         La plus laborieuse autant que la plus chaste ; 12
10 Je t’apporte la rame aussi que la mer vaste, 12
         Furieuse à la proue, éclaboussa d’écume ; 12
         Voici le tiède lait qui comme le sang fume, 12
         Blanc et rouge, tous deux bons à qui les veut boire 12
         Aux lèvres de l’Amour ou au sein de la Gloire, 12
15 Et je t’apporte, avec mon orgueil âpre encor, 12
         Ma colère crispant son poing que sa dent mord ; 12
         Ô douce enfant, debout en ta robe tissée, 12
         Je t’apporte, n’ayant rien autre, mes pensées : 12
         Corbeilles et fruits mûrs et la proue et la rame, 12
20 Ce qui de gloire écume aux colères de l’âme 12
         Et l’Amour qui se vêt de pourpres et de toiles 12
         Et bouche à bouche rit à l’ombre qui s’étoile ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie