REG_2/REG82
Henri de Regnier
LES JEUX RUSTIQUES ET DIVINS
1897
ARÉTHUSE
FLÛTES D’AVRIL ET DE SEPTEMBRE
Le Retour
         Plus bas que la colère et plus haut que l’amour 12
         Quelqu’un dans le bois sombre a parlé tout le jour : 12
         C’est le Passé qui parle, en songe, à sa Tristesse ; 12
         Ils sont debout, tous deux, face à face ; elle baisse 12
5 Sa tête lasse ; une fleur noire est dans sa main, 12
         Fleur fermée et cueillie à celles du chemin, 12
         Car le passé mena l’Étrangère parmi 12
         Des sables où les pas s’effacent à demi 12
         Avec l’écho que laisse en les âmes lassées 12
10 Le souvenir, là-bas, marchant sur nos pensées ; 12
         Et quand ce fut l’automne enfin, avant le soir, 12
         Ils s’en revinrent à jamais, et le bois noir 12
         A frissonné d’entendre ainsi sous ses grands arbres, 12
         Destin debout devant sa stature de marbre, 12
15 Quelqu’un qui discourait et grondait tour à tour 12
         Plus bas que la colère et plus haut que l’amour. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie