RIM_3/RIM44
Arthur Rimbaud
POÈMES ZUTIQUES ET PARA-ZUTIQUES
1871-1872
POÈMES DE L'ALBUM ZUTIQUE
L'Idole
Sonnet du Trou du Cul
         Obscur et froncé comme un œillet violet 6+6 a
         Il respire, humblement tapi parmi la mousse 6+6 b
         Humide encor d'amour qui suit la fuite douce 6+6 b
         Des Fesses blanches jusqu'au cœur de son ourlet. 6−6 a
5 Des filaments pareils à des larmes de lait 6+6 a
         Ont pleuré, sous le vent cruel qui les repousse, 6+6 b
         À travers de petits caillots de marne rousse 6+6 b
         Pour s'aller perdre où la pente les appelait. 6−6 a
         Mon Rêve s'aboucha souvent à sa ventouse ; 6+6 c
10 Mon âme, du coït matériel jalouse, 6+6 c
         En fit son larmier fauve et son nid de sanglots. 6+6 d
         C'est l'olive pâmée, et la flûte câline ; 6+6 e
         C'est le tube où descend la céleste praline : 6+6 e
         Chanaan féminin dans les moiteurs enclos ! 6+6 d
Albert Mérat
P.V ‒ A.R.
mètre profil métrique : 6−6
forme globale type : sonnet
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie