RIM_3/RIM66
Arthur Rimbaud
POÈMES ZUTIQUES ET PARA-ZUTIQUES
1871-1872
POÈMES PARA-ZUTIQUES
         Nos fesses ne sont pas les leurs. Souvent j'ai vu 6+6 a
         Des gens déboutonnés derrière quelque haie, 6+6 b
         Et, dans ces bains sans gêne où l'enfance s'égaie, 6+6 b
         J'observais le plan et l'effet de notre cul. 6+6 a
5 Plus ferme, blême en bien des cas, il est pourvu 6+6 a
         De méplats évidents que tapisse la claie 6+6 b
         Des poils ; pour elles, c'est seulement dans la raie 6+6 b
         Charmante que fleurit le long satin touffu. 6+6 a
         Une ingéniosité touchante et merveilleuse 6+6 c
10 Comme l'on ne voit qu'aux anges des saints tableaux 6+6 d
         Imite la joue où le sourire se creuse. 6+6 c
         Oh ! de même être nus, chercher joie et repos, 6+6 d
         Le front tourné vers sa portion glorieuse, 6−6 c
         Et libres tous les deux murmurer des sanglots ? 6+6 d
mètre profil métrique : 6−6
forme globale type : sonnet
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie