RIM_3/RIM67
Arthur Rimbaud
POÈMES ZUTIQUES ET PARA-ZUTIQUES
1871-1872
POÈMES PARA-ZUTIQUES
         Les anciens animaux saillissaient, même en course, 6+6 a
         Avec des glands bardés de sang et d'excrément. 6+6 b
         Nos pères étalaient leur membre fièrement 6+6 b
         Par le pli de la gaine et le grain de la bourse. 6+6 a
5 Au moyen âge pour la femelle, ange ou pource, 6−6 a
         Il fallait un gaillard de solide grément : 6+6 b
         Même un Kléber, d'après la culotte qui ment 6+6 b
         Peut-être un peu, n'a pas dû manquer de ressource. 6+6 a
         D'ailleurs l'homme au plus fier mammifère est égal ; 6+6 c
10 L'énormité de leur membre à tort nous étonne ; 6−6 d
         Mais une heure stérile a sonné : le cheval 6+6 c
         Et le bœuf ont bridé leurs ardeurs, et personne 6+6 d
         N'osera plus dresser son orgueil génital 6+6 c
         Dans les bosquets ou grouille une enfance bouffonne. 6+6 d
mètre profil métrique : 6−6
forme globale type : sonnet
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie