ROL_1/ROL47
Maurice Rollinat
Dans Les Brandes
Poèmes Et Rondels
1877
À LA JEUNE PINTADE
         Je te mets en capilotade 8
         Si je te prends à batailler : 8
         Assez longtemps le poulailler 8
         A souffert ta rodomontade. 8
5 Je t'en préviens, jeune pintade, 8
         Comme un bourreau, sans sourciller. 8
         Je te mets en capilotade 8
         Si je te prends à batailler. 8
         Je te passe encor la boutade 8
10 Et ta façon de piailler 8
         Qui m'empêche de travailler ; 8
         Mais, à la première incartade, 8
         Je te mets en capilotade ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie