ROL_1/ROL6
Maurice Rollinat
Dans Les Brandes
Poèmes Et Rondels
1877
LES GARDEUSES DE BOUCS
         Près d'un champ de folles avoines 8 a
         Où, plus rouges que des pivoines, 8 a
         Ondulent au zéphyr de grands coquelicots, 6+6 b
         Elles gardent leurs boucs barbus comme des moines, 6+6 a
5 Et noirs comme des moricauds. 8 b
         L'une tricote et l'autre file. 8 a
         Là-bas, le rocher se profile 8 a
         Noirâtre et gigantesque entre les vieux donjons, 6+6 b
         Et la mare vitreuse où nage l'hydrophile 6+6 a
10 Reluit dans un cadre de joncs. 8 b
         Plus loin dort, sous le ciel d'automne, 8 a
         Un paysage monotone : 8 a
         Damier sempiternel aux cases de vert cru, 6+6 b
         Que parfois un long train fuligineux qui tonne 6+6 a
15 Traverse, aussitôt disparu. 8 b
         Les boucs ne songent pas aux chèvres, 8 a
         Car ils broutent comme des lièvres 8 a
         Le serpolet des rocs et le thym des fossés ; 6+6 b
         Seuls, deux petits chevreaux sautent mutins et mièvres 6+6 a
20 Par les cheminets crevassés. 8 b
         Les fillettes sont un peu rousses, 8 a
         Mais quelles charmantes frimousses, 8 a
         Et comme la croix d'or sied bien à leurs cous blancs ! 6+6 b
         Elles ont l'air étrange, et leurs prunelles douces 6+6 a
25 Décochent des regards troublants. 8 b
         Pendant que chacune babille, 8 a
         Un grand chien jaune dont l'œil brille, 8 a
         L'oreille familière à leur joli patois, 6+6 b
         Les caresse, va, vient, s'assied, court et frétille, 6+6 a
30 Aussi bonhomme que matois. 8 b
         Et les deux petites gardeuses 8 a
         S'en vont, lentes et bavardeuses, 8 a
         Enjambant un ruisseau, débouchant un pertuis, 6+6 b
         Et rôdent sans songer aux vipères hideuses 6+6 a
35 Entre les ronces et les buis. 8 b
         Or l'odeur des boucs est si forte 8 a
         Que je m'éloigne ! mais j'emporte 8 a
         L'agreste souvenir des filles aux yeux verts ; 6+6 b
         Et, ce soir, quand j'aurai barricadé ma porte, 6+6 a
40 Je les chanterai dans mes vers. 8 b
mètre profils métriques : 8, 6+6
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie