ROL_1/ROL88
Maurice Rollinat
Dans Les Brandes
Poèmes Et Rondels
1877
LE PÂTRE
         Que ce pâtre à jambe de bois 8
         Est donc vieux malgré son jeune âge ! 8
         — Il chante, comme c'est l'usage. 8
         Mais quelle épouvantable voix ! 8
5 Jamais sourire plus narquois 8
         N'a ridé plus hideux visage. 8
         Que ce pâtre à jambe de bois 8
         Est donc vieux malgré son jeune âge ! 8
         Voici que ma chienne aux abois 8
10 Flaire un calamiteux présage ; 8
         Quant à moi, dans le paysage, 8
         Je ne regarde et je ne vois 8
         Que ce pâtre à jambe de bois. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie