ROL_1/ROL95
Maurice Rollinat
Dans Les Brandes
Poèmes Et Rondels
1877
LA LOUTRE
         Bâillez donc à fleur d'eau, | vieilles carpes d'étang, 6+6
         Puisque j'ai résolu | d'exterminer la loutre. 6+6
         Je viens de décrocher | mon fusil de sa poutre 6+6
         Pour vous sauver la vie, | à vous que j'aime tant. 6+6
5 Je m'embusque et j'épie, | ému, le cœur battant 6+6
         Vite et fort sous l'habit | de chasseur qui m'accoutre. 6+6
         Bâillez donc à fleur d'eau, | vieilles carpes d'étang, 6+6
         Puisque j'ai résolu | d'exterminer la loutre. 6+6
         La voici près du bord, | elle va furetant… 6+6
10 Oh ! la gueuse ! elle est ronde | et pleine comme une outre. 6+6
         Visons bien ! car je veux | la percer d'outre en outre 6+6
         Et je tire ! Elle roule ! |Oh ! que je suis content ! 6+6
         Bâillez donc à fleur d'eau, | vieilles carpes d'étang ! 6+6
mètre profil métrique : 6+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie