ROL_1/ROL98
Maurice Rollinat
Dans Les Brandes
Poèmes Et Rondels
1877
LE LAMENTO DES TOURTERELLES
         Par les ombres du crépuscule 8
         Et sous la lune de minuit, 8
         Qu'elle tristesse au fond du bruit 8
         Que la campagne inarticule, 8
5 Et comme alors il vous poursuit 8
         De la ravine au monticule, 8
         Ce râle exhalé par l'ennui 8
         Des tourterelles ! 4
         L'arbre s'effare et gesticule 8
10 Aussi vaguement qu'il bruit ; 8
         Dans l'herbe un frisson brun circule ; 8
         L'eau n'est plus qu'un brouillard qui luit, 8
         Et le vent tiède véhicule 8
         A l'écho qui le reproduit 8
15 Le roucoulement minuscule 8
         Des tourterelles ! 4
         Et moi, que la douleur conduit, 8
         Je mêle à ces voix de la nuit 8
         Ma plainte horrible où s'inocule 8
20 Tout le regret du temps qui fuit 8
         Et du passé qui se recule. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie