SAM_1/SAM3
Albert Samain
Le Chariot d'or
1900
LES ROSES DANS LA COUPE
VERSAILLES
III
         Mes pas ont suscité les prestiges enfuis. 12
         Ô psyché de vieux saxe où le passé se mire… 12
         C'est ici que la reine, en écoutant Zémire, 12
         Rêveuse, s'éventait dans la tiédeur des nuits. 12
5 Ô visions : paniers, poudre et mouches ; et puis, 12
         Léger comme un parfum, joli comme un sourire, 12
         C'est cet air vieille France ici que tout respire ; 12
         Et toujours cette odeur pénétrante des buis… 12
         Mais ce qui prend mon cœur d'une étreinte infinie, 12
10 Aux rayons d'un long soir dorant son agonie, 12
         C'est ce grand-trianon solitaire et royal, 12
         Et son perron désert où l'automne, si douce, 12
         Laisse pendre, en rêvant, sa chevelure rousse 12
         Sur l'eau divinement triste du grand canal. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie