SAM_1/SAM4
Albert Samain
Le Chariot d'or
1900
LES ROSES DANS LA COUPE
VERSAILLES
IV
         Le bosquet de Vertumne est délaissé des Grâces. 12
         Cette ombre, qui, de marbre en marbre gémissant, 12
         Se traîne et se retient d'un beau bras languissant, 12
         Hélas, c'est le génie en deuil des vieilles races. 12
5 Ô palais, horizon suprême des terrasses, 12
         Un peu de vos beautés coule dans notre sang ; 12
         Et c'est ce qui vous donne un indicible accent, 12
         Quand un couchant sublime illumine vos glaces ! 12
         Gloires dont tant de jours vous fûtes le décor, 12
10 âmes étincelant sous les lustres. Soirs d'or. 12
         Versailles… mais déjà s'amasse la nuit sombre. 12
         Et mon cœur tout à coup se serre, car j'entends, 12
         Comme un bélier sinistre aux murailles du temps, 12
         Toujours, le grand bruit sourd de ces flots noirs dans l'ombre. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie