SIL_1/SIL16
Armand Silvestre
Les Renaissances
1870
LA VIE DES MORTS
II
LE DOUTE
V
         Sans pitié ni souci du rêve audacieux 12
         Qui promet au Néant notre âme tout entière, 12
         L'infatigable Écho promène sous les cieux 12
         La plainte de l'Esprit que trahit la Matière. 12
5 Sous les sens révoltés, une voix prisonnière 12
         S'accroît et les défie, et leur chant orgueilleux 12
         Traîne, sans l'étouffer, à l'oreille des dieux, 12
         Cet éternel sanglot qui sort de la poussière. 12
         De ruines couverte et de mondes flottants, 12
10 La mer de l'Infini gronde aux rives du Temps. 12
         — L'espérance au tombeau descend inassouvie ; 12
         Et la Mort nous étreint entre ses bras jaloux, 12
         Sans briser Cette foi que nous portons en nous, 12
         D'une force d'aimer qui survit à la vie ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie