SIL_1/SIL27
Armand Silvestre
Les Renaissances
1870
LES VESTALES
Les Vestales
V
         Son être se disperse aux choses d'ici-bas, 12
         Comme aux buissons jaloux la blancheur de la laine ! 12
         Vents des cieux qui buvez, comme une coupe pleine, 12
         Le sang sacré des morts, après les longs combats, 12
5 Descendez, vents des cieux, et desséchez la plaine, 12
         Si l'herbe y garde encor le parfum de ses pas ! 12
         Si l'air tiède du soir garde encor son haleine, 12
         Descendez, vents des cieux, et ne le souffrez pas ! 12
         Et secouez du front des grands arbres pleins d'ombre 12
10 Les mystères muets et les charmes sans nombre 12
         Qu'à tout ce qu'elle voit ont apportés ses yeux ! 12
         Doux gazons, bois géants, splendeur de la matière 12
         Vous ne me prendrez pas son âme tout entière : 12
         — Dispersez-la plutôt, vents terribles des cieux ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie